Lifting cuisses Tunisie

Le lifting cuisses tunisie ou cruroplastie est une intervention de la chirurgie esthétique qui vise à tonifier et à raffermir la peau, qui avec le temps se relâche sur la face interne de la cuisse. La peau des cuisses, à l’intérieur, est très fine et ses fibres sont fragiles.

Elle subit donc plus rapidement les effets du vieillissement que certains autres endroits du corps. Un changement brusque de poids risque aussi de causer un relâchement crural accompagné d’un surplus de graisse localisé, occasionnant des frottements, et donc une gêne physique. Lorsqu’une surcharge adipeuse lui est associée, une liposuccion des cuisses s’avère nécessaire.

Prix lifting cuisse Tunisie

Les prix lifting cuisse Tunisie sont pas cher et inférieurs aux tarifs pratiqués en France. Sur simple demande de devis vous pouvez obtenir les tarifs et lés modalités du sejour tout compris. Ce tarif comprend le séjour en clinique, le séjour à l’hôtel, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste ainsi que l’ensemble des dispositifs médicaux en rapport avec la cruroplastie comme les vêtements de contention.

Intervention Séjour Prix
Lifting cuisses 5 nuits et 6 jours 1650 €

DEVIS GRATUIT

Déroulement d’un lifting cuisse

Le lifting crural se déroule sous anesthésie générale ou sous anesthésie loco-régionale. L’intervention dure 2 heures environ.

L’intervention consiste dans un premier temps, au traitement de la lipodystrophie crurale et ensuite le traitement de la ptôse des cuisses grâce à une cruroplastie.

L’excédent cutané sur la face interne de la cuisse est localisé sur le plan transversal, circonférentiel et vertical, c’est-à-dire, palpable sur la face intérieure de la cuisse proprement dite et, celle qui forme un bourrelet génito-crural qui se fait remarquer en ascensionnant la face interne de la cuisse.

Il existe plusieurs techniques pour aborder un excédent cutanéo-graisseux des cuisses. Il est possible de passer par la voie génito-crurale, la plus discrète, car l’incision est située dans un pli naturel, et peut être dissimulée dans un vêtement de plage (seul l’excédent cutané vertical dans ce cas est traité).

Par la voie crurale verticale, l’incision est localisée sur toute la hauteur de la face interne de la cuisse, la cicatrice est donc visible (cette technique permet de corriger l’excédent cutané transversal). Mais la 3 ème option est une technique combinée qui permet de corriger l’excédent cutané sur les deux plans, donc toute la surcharge cutanée de la face interne de la cuisse.

Réalisée avant la résection cutanée de la peau en excès, la lipostructure de la cuisse se fait en utilisant des canules mousses de 3 mm. Elle se fait par « tunnelisation » afin de préserver les veines et vaisseaux environnants.

Après la lipoaspiration et exérèse de la peau, le chirurgien procède à une remise en tension de la peau restante comme pour un lifting des bras . C’est en ça que consiste d’ailleurs l’essentiel du lifting. Le plasticien par ce geste, fait un lissage de la peau.

Suites opératoires d’une cruroplastie

L’intervention se termine par quelques points de suture de la peau, avec du fil résorbable, tant sur le plan superficiel que profond. Ces fils sont enlevés après 15 jours. Il y aura une apparition d’ecchymoses et d’œdèmes qui disparaîtront après quelques jours.

Les douleurs d’une cruroplastie ne sont pas insupportables. Mais un arrêt de travail de 2 semaines peut être nécessaire.

La pratique du sport pourra se faire après 45 jours. La cicatrisation n’est définitive qu’après 1 an environ.

Complications

Une chirurgie plastique de la cuisse n’est pas sans complication. Même s’ils sont très rares, on peut citer les cas d’accidents thrombo-emboliques, d’hémorragie, de nécrose cutanée, d’hypoesthésie (perte de sensibilité), d’infection, de phlébite crurale, d’hypertrophie cicatricielle, etc.

Résultat après un lifting crural

Les sujets ayant bénéficies d’un lifting des membres inférieurs obtiennent des résultats satisfaisants. Cette intervention fonctionne particulièrement bien pour les patients qui ont perdu beaucoup de poids et souhaitent compléter leur transformation en enlevant la peau restante.

Le résultat final est à apprécier trois mois après l’intervention. Le patient retrouve rapidement un confort et une mobilité facilitée par le retrait de l’excédent cutané.