Le calvaire de l’hypertrophie mammaire

Sheridan Larkman souffre d’hypertrophie mammaire, ce qui provoque une croissance excessive du buste et l’oblige à envisager une réduction mammaire. La jeune femme n’avait pas encore huit ans quand elle a dû mettre son premier  soutien-gorge .

Ce n’était pas un cas de puberté avancée: à douze ans, elle devait déjà porté des soutiens-gorge , et le développement de son buste ne s’est pas arrêté depuis. À l’âge de 23 ans, cette jeune mère australienne a des problèmes tels que des douleurs chroniques au dos et aux épaules et une scoliose naissante qui s’aggravera avec le temps si elle ne prend pas les dispositions nécessaires.

Sheridan Larkman souffre d’hypertrophie mammaire , une pathologie peu connue à ce jour mais liée à certaines hormones féminines comme la prolactine , qui stimule la production de lait. L’effet est que le tissu mammaire se développe de façon continue et disproportionnée . Il peut affecter l’un des seins ou les deux, mais selon l’ ONG Breast Cancer UK , citée par la BBC, ce n’est pas une croissance maligne qui entraîne un risque accru de cancer du sein.

La fille qui demande de l’aide parce que sa poitrine n’a pas cessé de grandir depuis qu’elle a 8 ans

Les femmes qui ressentent un malaise dû à l’énorme taille de leurs seins peuvent envisager une chirurgie esthétique pour réduire leur taille. Si vous cherchez une chirurgie esthétique pour des raisons physiologiques ou psychologiques, cela devrait être discuté avec un chirurgien. Pendant ce temps, la procédure elle-même doit être expliquée afin qu’une femme comprenne parfaitement ce qui va arriver à ses seins et à quoi s’attendre lorsque l’opération est terminée. La plupart des chirurgiens clarifieront tous les doutes que vous avez à ce sujet.

Les problèmes sont physiques mais aussi pshychologiques, comme le décrit Sheridan Larkman. “Je suis trop petite pour compenser le poids et la taille de mes seins. Je me fatigue vite quand je me penche et je suis obligée de rester au lit à cause de la tension de mes vertèbres.”

À cela s’ajoutent les problèmes d’image et d’estime de soi que la jeune fille a dû surmonter, en particulier pendant l’adolescence, où elle a été victime d’ intimidation à cause de son impressionnante poitrine.

Les avantages de la mammoplastie de réduction en Tunisie seront différents pour chaque femme. Avec des seins moins lourds, de nombreuses femmes peuvent soulager leur douleur au dos ou au cou, d’autres femmes trouveront du plaisir à ne pas être observée comme une bête de foire.