Chirurgie esthétique : opérés pour ressembler aux filtres Instagram et Snapchat

Chirurgie esthétique : opérés pour ressembler aux filtres Instagram et Snapchat

La chirurgie esthétique est une spécialité qui regroupe plusieurs interventions chirurgicales visant à embellir et à améliorer l’aspect physique d’une personne que ce soit au niveau de la silhouette, du visage ou de la poitrine, c’est un domaine très répandu de nos jours, car, plusieurs patients optent pour la chirurgie esthétique en Tunisie particulièrement pour remédier à certains problèmes qui les gênent au quotidien.

Toutefois, il s’avère aussi que les applications telles que Snapchat ou Instagram donnent des complexes à leurs utilisateurs du fait que ces derniers souhaitent coûte que coûte ressembler aux images filtrées que donnent ces réseaux sociaux.

Une photo d’eux modifiée par un filtre

D’après plusieurs chirurgiens, avant, les patients arrivaient munis d’une photo d’une star ou d’un mannequin auxquelles ils voulaient absolument ressembler, mais, aujourd’hui et avec l’émergences des réseaux sociaux à l’instar d’Instagram, de Facebook ou de Snapchat, ils arrivent avec une photo filtrée d’eux même et selon cette photo, ils demandent à avoir une peau parfaite et lisse, un nez bien fin ou des lèvres pulpeuses.

Le niveau de perfection est accessible à tous

Avant l’émergence des réseaux sociaux, la technologie de retouches ne se faisait que sur les stars, mais, de nos jours, avec ces applications, cela est accessible à tous sans exception et à tout moment, il suffit d’un clic pour une métamorphose totale de son physique.

Il est à noter que les filtres donnés par Instagram, Facebook ou Snapchat ont un impact sur l’estime de soi et spécialement chez les adolescents ce qui peut leur causer des problèmes psychologiques et développer chez eux un trouble dysmorphique corporel en voulant à tout prix opter pour la chirurgie esthétique afin de ressembler à ces selfies filtrés qui présentent souvent un aspect inaccessible et irréel.

 

Les garçons veulent aussi de grosses fesses !

Les garçons veulent aussi de grosses fesses !

Ils veulent aussi de gros fessiers. Les garçons sont attirés par la magie du scalpel et des merveilles qu’ils peuvent faire avec leur apparence physique, en l’occurrence leurs fesses. Bien qu’au cours des dernières années l’idée de voir un homme avec un fessier volumineux, ferme, proéminent et sensuel était étrange, aujourd’hui il n’est pas rare d’entendre un monsieur exprimer son désir de subir un lipofilling fesses ou une chirurgie d’augmentation des fesses avec prothèses.

Lire la suite

Nouvelles technologies en médecine et chirurgie esthétique

Nouvelles technologies en médecine et chirurgie esthétique

La technologie ne cesse de s’améliorer et son émergence dans le secteur de la chirurgie plastique et esthétique s’est considérablement accrue ces dernières années. Aussi bien pour réduire la douleur des patients que pour accélérer le processus de récupération. Le secteur de la chirurgie esthétique a adapté ces technologies à son avantage et, actuellement, nous vivons un changement dans le monde de la chirurgie esthétique.

Lire la suite

La sleeve gastrique et les problèmes de reflux

La sleeve gastrique et les problèmes de reflux

Les effets secondaires associés à la gastrectomie longitudinale soulignent l’importance d’une meilleure sélection des patients. Les experts demandent plus de rigueur en recommandant cette procédure.
Lire la suite

La Médisculpture, une solution révolutionnaire contre la graisse 

La Médisculpture, une solution révolutionnaire contre la graisse 

Plus le temps passe, plus les techniques de rajeunissement et d’embellissement se multiplient. Les patients sont exigeants, et souhaitent des interventions qui soient moins lourdes et plus faciles à gérer pour les suites opératoires. Sans avoir remplacé la chirurgie esthétique, la médecine esthétique a offert cette possibilité. De la liposuccion en tunisie on est passé à la médisculpture pour le traitement des excédents graisseux et de la cellulite. Est-ce une révolution ?

Lire la suite