Augmentation mammaire par prothèses

L’augmentation mammaire par prothèses est une intervention de chirurgie esthétique qui permet de modifier la taille et le volume de seins à l’aide de prothèses mammaires dans le but d’harmoniser la poitrine à l’ensemble de la silhouette et de lutter contre la ptose mammaire.

 

La plastie d’augmentation mammaire peut aussi se faire dans le but de répondre à une absence ou à une insuffisance de la glande mammaire ou lors d’une chirurgie de la reconstruction mammaire.

Prix augmentation mammaire par prothèses Tunisie

Le prix augmentation mammaire Tunisie est à obtenir sur simple demande de devis auprès de nos conseillères. Le tarif communiqué sera tout compris et incluras

  • Consultation et honoraires du chirurgien,
  • Consultation et honoraires de l’anesthésiste,
  • Soutien-gorge de contention,
  • Séjour à la clinique et séjour de convalescence en hôtel 5 étoiles en all inclusive.
  • Le prix d’une augmentation mammaire en Tunisie dépendra de la forme des prothèses
Augmentation mammaire Séjour Prix
Prothèses rondes (certifiées non PIP) 5 nuits et 6 jours 2400€
Prothèses anatomiques (certifiées non PIP) 5 nuits et 6 jours 2600€

DEVIS GRATUIT

Déroulement de l’opération

Les motivations de l’augmentation mammaire

C’est une intervention qui peut se faire pour des raisons esthétiques ou pour des raisons réparatrices. Sur le plan esthétique, de plus en plus de femmes souhaitent avoir des seins plus galbées et plus fermes.

Certaines femmes ont des seins peu ou pas développés depuis la puberté, ce qui en soi, peut faire l’objet d’une grave frustration.

La ptôse mammaire, qui se caractérise par un affaissement des seins, qui avec l’âge se vident, flétrissent et se relâchent trouve une réponse adéquate dans l’augmentation mammaire.

La chirurgie de correction de la ptôse mammaire ou mastopexie permet de corriger cette disgrâce et la patiente peut solliciter une augmentation du volume de ses seins par la même occasion. De même qu’une augmentation des seins peut être souhaitée lors d’une chirurgie de reconstruction mammaire.

La technique d’implantation prothétique

L’intervention dure 1h. Une augmentation mammaire prothétique se fait sous anesthésie générale.

Le choix de la prothèse ainsi que le site d’implantation sont très importants lors de cette intervention. La morphologie de la patiente, la qualité de sa peau, peuvent conduire à choisir un implant rond plutôt qu’un implant anatomique, prothèse lisse ou texturée.

 

La prothèse mammaire anatomique a la forme naturelle d’un sein. Elle est souhaitable pour les patientes minces. Ces prothèses remplies au gel de silicone, très prisées, sont assez résistantes, et même en cas de rupture, le gel est cohésif et ne présente donc pas de risque d’écoulement. Ce qui évite la formation de coques prothétiques. Les prothèses en silicone ont un aspect naturel au toucher.

L’implantation mammaire peut se faire en position rétro-musculaire ou en position rétro-glandulaire. Dans le premier cas, l’implant est placé sous le muscle grand pectoral. C’est un emplacement idéal pour les femmes minces. Dans l’autre cas, la prothèse est placée devant le muscle grand pectoral. La technique du « dual-plan » ou bi-plan est de plus en plus pratiquée. L’implant est placé sous le muscle grand pectoral et sous la glande mammaire.

La pose de l’implant peut se faire suivant trois voies. Par la voie axillaire, c’est-à-dire en passant par un pli naturel de l’aisselle ; soit par voie sous-mammaire, dans ce cas, la cicatrice est dissimulée sous le pli du sein ; soit par la voie hémi-aréolaire et l’incision est située en demi-cercle autour de l’aréole.

Alternative à la pose d’implants mammaires :

Le lipofilling mammaire est une intervention chirurgicale consistant à injecter sa propre graisse dans la poitrine. Appelée lipofilling mammaire, cette technique permet de récupérer la graisse enlevée lors d’une liposuccion et de la réinjecter directement dans poitrine.

Suites opératoires d’une implantation mammaire

 

Après le pansement à garder quelques jours par la patiente, le port d’un Soutien-gorge de contention est nécessaire pour le maintien de la poitrine. Environ 2 semaines de période de convalescence peuvent être requises. Il est interdit de pratiquer le sport le mois suivant l’intervention. Les risques connus de cette intervention sont : les hématomes, les ecchymoses, les infections, la rotation de la prothèse, la rupture, la formation des coques, le risque d’asymétrie, la contraction capsulaire, etc.

Résultats d’une augmentation mammaire

Dés la fin de l’intervention, la patiente peut apprécier le nouveau volume mammaire et l’aspect de la poitrine. Il est toutefois nécessaire de patienter entre 3 et 6 mois pour apprécier le résultat final avec la fin du processus de cicatrisation.

Avantages :

  • Fournit du volume aux seins
  • Il existe différents modèles et tailles de prothèses
  • Augmente l’estime de soi des femmes
  • Les prothèses donnent des seins à l’apparence très naturelles